Israël : l’épicentre de la paix dans le monde

Depuis sa création officielle en 1948, aucun dirigeant des Nations Unies n’aurait pu imaginer que ce tout petit pays, grand comme deux départements français, tiendrait en ses mains, et de manière tout à fait involontaire , léquilibre du monde.

Pourquoi un pays de huit millions d’habitants est la cible régulière des médias à chacun de ses faits et gestes ? Pourquoi Israël attise tant de haine comme d’admiration?

Parce que de ce petit pays peut démarrer une guerre mondiale. Vous le savez, Israël est le seul pays juif au milieu de milliers de kilomètres de terres arabo musulmanes. Un petit pays qui n’a pas eu d’autres choix en 70 ans que de se développer et d’enrichir sa défense militaire pour assurer sa sécurité.

Seulement après plusieurs guerres, qui ont coûté cher en vies pour Israël même si elles ont été gagnées, la menace d’une nouvelle guerre est toujours présente tant avec le Liban et le Hezbollah qu’avec l’Iran, la Jordanie, la Syrie et même la Turquie !

Israël sait, de sources sûres, que des milliers de missiles longues portée sont dirigés vers elle par le Hezbollah.

Depuis des années, l’Iran développe son programme nucléaire tout en affirmant que son objectif est de rayer Israël de la carte. Sous le mandat d’Obama, dont les racines musulmanes ont sûrement refait surface, les sanctions contre l’Iran se sont amoindries et une sorte de bénédiction a été accordée au régime des Mollahs pour avancer dans leur programme nucléaire.

La Russie a des intérêts avec les pays arabes du Moyen-Orient tout comme la Chine qui ont déjà, par le passé, accordé leur aide militaire aux arabes durant les guerres contre Israël.

Mais les États Unis sont les alliés d Israël et depuis toujours les ennemis froids de la Russie et de la Chine qui restent des pays totalitaires.

Selon des experts américains, si une troisième guerre mondiale impliquant les États-Unis, la Russie et la Chine venait à éclater, l’usage d’armes atomiques serait pratiquement inévitable, expliquant que toute confrontation conventionnelle ne tarderait pas à dégénérer en guerre nucléaire.

L’Iran pourrait être le déclencheur et Israël la cible et les autres suivraient. Une troisième guerre mondiale inédite pourrait alors décimer des millions de vies en quelques minutes et ce scénario catastrophe n’est malheureusement pas utopique.

Actuellement au Mont du Temple et depuis l’attentat, vendredi 14 juillet, perpétré par un arabe d’origine jordanienne, qui a coûté la vie à deux policiers israéliens, la sécurité a été renforcée et les points de passage des musulmans pour la mosquée sont équipés de portiques détecteurs de métaux.

Laccès à la mosquée n’a absolument pas été interdit mais demeure sous contrôle, ce qui est légitime après le dernier attentat.

Mais voila, l’orgueil démesuré de l’islam ne peut tolérer ce genre de contrôle. C’est pourquoi depuis déjà une semaine, il y a une tension affolante à la porte de Damas, et les arabes ne cessent de défier les forces de police israéliennes. La Turquie condamne Israël, la Jordanie aussi. Les imams du wakf veulent créer le buzz devant les caméras des journalistes du monde entier sur place et décident, à la dernière minute, de ne pas franchir les portiques!

Les “crieuses”, ces femmes musulmanes si discrètes dans leur foyer mais si bruyantes dans la rue, font monter la température avec leur prêche et leurs fausses accusations, ces femmes sont largement rémunérées par la Jordanie et l’AP pour leur besogne.

Jour et nuit la police est agressée par les hordes musulmanes et doit se défendre.

Il y a quelques années, quand Ariel Sharon s’est rendu au Mont du temple, cela a été considéré par les arabes comme une provocation et ils ont déclenché l’intifada et massacré des centaines de Juifs dans dinnombrables attentats suicides.

Il est fort à parier avec le support du terroriste Mahmoud Abbas, qui je le rappelle a commandité en 1974 des attentats qui ont coûté la vie à 22 enfants israéliens, que l’objectif visé aujourd’hui n’est pas une autre intifada mais le déclenchement d’une guerre avec le monde arabe.

Mahmoud Abbas alerte la communauté internationale pour “violation des droits de l’homme” tout comme lannée dernière, il demandait des condamnations unanimes pour la présumée mort d’un terroriste de 13 ans, alors que ce dernier était soigné dans nos hôpitaux, après avoir poignardé un enfant israélien de 13 ans.   Il lui a donné 15 coups de couteaux.

Abbas, la pleureuse de service, qui fait patte blanche devant les autres et qui dans les coulisses, fait absolument tout pour envenimer la situation sur le terrain, cherche à déclencher une guerre régionale, mais cela pourrait avoir des conséquences bien plus graves encore car cela pourrait finir en troisième guerre mondiale.

Oui la paix dans le monde est fragile et elle repose, en grande partie, sur les épaules d’Israël, le seul et dernier rempart face à l’obscurantisme.  

  

Abbas terroriste source :

//www.terrepromise.fr/2017/07/06/15-mai-1974-mahmoud-abbas-a-la-

tete-dun-groupe-terroriste-massacrait-22-enfants-israeliens-a-maalot/

Pnina –Jérusalem- 19/07/2017

photo des 2 policiers lâchement assassinés.

L’adjudant Kamil Shnaan, à gauche, et l’adjudant Haiel Sitawe.

116 total views, 5 views today

Pnina Reproduction autorisée avec mention du site et lien vers ce dernier //www.1clickisrael.com

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *