Les roquettes continuent de pleuvoir sur nos civils !

Dans la ville de Sderot et du Conseil régional de Sha’ar Hanegev, huit lancements de roquettes ont été identifiés depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien. La batterie kippate Barzel a intercepté quatre lancements.

Les roquettes sont de plus en plus menaçantes ! aujourd’hui un ambulancier à Sderot a soigné un blessé modéré de 45 ans …

une Femme enceinte de 23 ans avec un éclat d’obus dans le pied droit.
Un homme de 42 ans  sous le choc.

Deux autres blessés ont été amenés au centre médical Barzilai.
Un homme de 54 ans souffrant de saignement dans les jambes et d’ éclats d’obus dans la tête et dans la main et un garçon de 13 ans qui a reçu un éclat d’obus dans la jambe et a souffert d’anxiété !!! en tout 6 blessés !

Une maison a Sderot suite aux roquettes a pris feu  et il y a de nombreux dégâts matériels !

Le gouvernement a rouvert le point de passage de Kerem Shalom pour une trêve avec le hamas mais avec ces serpents qui ont 2 têtes dont une du djihad islamique de quelle trêve on parle ?

Aujourd’hui encore un tireur d’élite du Hamas a tiré sur un véhicule dans lequel un civil a été touché !
Les FDI ont riposté en tirant avec un char sur un poste d’observation.

 

Voila ce que subissent les civils israéliens !!!

Nous sommes en guerre même si Lieberman et Bibi ne veulent pas l’entendre ! Oui il y a plus grave côté syrien avec le hezbollah et l’Iran mais on ne peut pas pour autant continuer à laisser faire ces terroristes !

Quant au hamas il nargue Israël et menace :
Si Israël répond aux tirs en Israël, ils ne vont pas dormir …..l

107,863 total views, 5 views today

Pnina Reproduction autorisée avec mention du site et lien vers ce dernier https://www.1clickisrael.com

Commentaires Facebook

Une pensée sur “Les roquettes continuent de pleuvoir sur nos civils !

  • 8 août 2018 à 22 h 13 min
    Permalink

    Dans toute autre nation cela constituerait une déclaration de guerre! Qu’en dit l’ONU?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *