L’hymne national israélien joué pour la première fois aux Émirats arabes unis (Vidéo)

Hymne israélien joué aux Emirats Arabes !

Après la victoire de ce dimanche d’un judoka israélien aux compétitions du Grand Chelem d’Abou Dhabi, l’hymne national israélien a été joué pour la première fois aux Émirats arabes unis.

La publication de la rencontre de Nasser al-Tamimi, chef de la Fédération de Judo des Émirats de Judo avec la ministre israélienne de la Culture et des Sports Miri Regev  au centre d’Abou Dhabi ont déferlé un tollé général au sein des pays arabo-musulmans.

« Ces entrevues ont pour but de parvenir à une conclusion finale pour rendre publiques les relations bilatérales», déclare Yediot Aharonot .

Benjamin Netanyahu avait affirmé lors d’un discours que des rapprochements avec des pays arabes étaient en cours au grand dam de tous les islamistes anti israéliens qui voient cela comme une traîtrise…

“Je suis fier que l’hymne national ait été joué pour la première fois à Abou Dhabi”, a affirmé le champion, Sagi Muki, à la télévision israélienne. “C’est un grand moment de ma carrière”, a poursuivi celui  qui est déjà champion d’Europe dans la catégorie des moins de 81 kilos.

Miri Regev, ministre israélienne de la Culture et des Sports, qui se tenait à côté du podium, n’a pas pu retenir ses larmes. Elle est la première Ministre israélienne à se rendre à un événement sportif dans le Golfe, selon des responsables israéliens.

En juillet, la Fédération internationale de judo (FIJ) avait averti les organisateurs du Grand Chelem d’Abou Dhabi qu’ils annuleraient la compétition si elle ne permettait pas à tous les athlètes, notamment israéliens, d’y concourir avec leur drapeau et leur hymne.

Pour rappel en 2017, les judokas israéliens avaient participé au Grand Chelem d’Abou Dhabi, portant des kimonos neutres, sans les initiales ISR, les trois lettres désignant Israël dans les compétitions sportives. Elles avaient été remplacées par le sigle de la FIJ. Quand l’Israélien Tal Flicker avait remporté une médaille d’or, l’hymne de la FIJ avait retenti, et non pas celui d’Israël. C’était également le drapeau de la fédération, et non pas celui d’Israel qui avait été hissé.

Apparemment L’hymne national Israélien sera joué pour la deuxième fois en seulement 24 heures après que l’Israélien Peter Paltzyk ait remporté la médaille d’or au championnat d’Abou Dhabi.

BRAVO ISRAËL !

Apparemment les choses évoluent entre Israël et les Emirats arabes qui jusqu’à présent n’ont jamais voulu reconnaître l’état Juif …

Affaire à suivre !

74,015 total views, 5 views today

Pnina Reproduction autorisée avec mention du site et lien vers ce dernier //www.1clickisrael.com

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *